未分類

Lutte sumo entre taureaux

À la difference de la corrida où l’homme combat l’animal, la version japonaise ressemble davantage à la lutte sumo et chaque équipe compte un taureau et son compagnon humain. Divertissement populaire depuis le 12ème siècle, la culture du sumo des taureaux subsiste en divers endroits du Japon. Le lieu le plus connu est Uruma, une ville d’Okinawa, qui organise quelque 200 combats par an, notamment un championnat qui détermine le plus puissant des taureaux. Par le biais d’un combat où le champion défend son titre, devinez la profondeur des liens entre l’animal et son entraîneur. L’affrontement de ces bêtes puissantes, pesant chacune près d’une tonne, constitue un spectacle captivant.

Accorhotels.com (アコーホテルズ)
Translate »